Désencombrement de la cuisine

désencombrement cuisineLorsque nous avons emménagé dans l’appartement que nous venions d’acheter il y a bientôt huit ans, nous sommes tous les deux arrivés avec notre vaisselle respective, mais aussi nos appareils électriques, nos casseroles, faitouts et autres ustensiles divers et variés. Si nous avons fait une sélection drastique pour le reste de l’appartement, je me demande bien pourquoi nous avons gardé autant d’objets en double dans la cuisine.

Le signe de quelque chose peut-être 🙂

Nous avions en revanche passé du temps à réfléchir à la configuration de la cuisine. Comme elle est ouverte sur le séjour et que nous ne voulions pas en faire le centre d’attention de la pièce, nous avions donc choisi le blanc pour les murs et les meubles laqués, des appareils encastrés et un plan de travail clair en pierre avec le moins d’appareils ou d’objets visibles.

Par contre, en ce qui concerne le contenu des placards, nous sommes vite arrivés à la surdose, sans pourtant avoir acheté beaucoup de choses nouvelles depuis notre emménagement.

Au retour des vacances, boostée par la lecture du livre Zéro Déchet de Béa Johnson, j’ai vidé tous les placards de la cuisine afin d’effectuer un tri sur la base de quatre critères :

  • supprimer ce qui était en double, voire en triple exemplaire,

  • supprimer tout ce qui n’était plus utilisé, voire n’avait jamais été utilisé,

  • supprimer ce qui était abîmé,

  • limiter le plastique et autres matériaux non recyclables.

Après validation par mon cher et tendre, nous nous sommes finalement débarrassés de tout ce qui est sur la photo et avons ainsi fait des heureux parmi nos proches.

Que cela fait du bien de se débarrasser de ce qui encombre et d’y voir enfin clair ! Je suis prête à m’attaquer à toutes les autres pièces 🙂

Le tri aurait pu être encore plus strict. Certains objets sont encore en sursis. Leur maintien parmi nous dépendra de l’utilisation que nous en ferons d’ici l’été prochain. C’est le cas du presse-agrumes électrique, du seau à champagne en verre, de la cuiller à melon, de la cuiller à glace….

Il reste encore à trier les livres et magazines de cuisine, sans oublier les innombrables recettes sur feuilles volantes accumulées au fil des ans. Comme cela va prendre beaucoup, beaucoup de temps – je voudrais numériser toutes les recettes qui méritent d’être conservées et me débarrasser des autres – j’en reparlerai plus tard dans un autre article.

A suivre…

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s