Tri dans la garde-robe printemps-été

garde-robe-ete-567x800

J’ai franchement apprécié les journées quasi caniculaires de septembre qui ont finalement un peu compensé l’arrivée très tardive de l’été en Belgique cette année. Il nous était rarement arrivé de dîner sur la terrasse plusieurs soirs de suite à cette époque de l’année, dans une douce chaleur et à la lumière des bougies (la nuit tombe tôt en septembre). Quel bonheur 🙂

Toutes les bonnes choses ont une fin, les températures sont dorénavant de saison et il était temps de ranger la garde-robe d’été. Mais cette année, pas question de me contenter de plier les vêtements d’été, ni de les déplacer dans une autre pièce pour faire place nette aux vêtements d’hiver. Je suis en pleine opération ‘désencombrement’ dans toute la maison : le placard de la chambre et celui de l’entrée où sont rangées les chaussures n’ont donc pas été épargnés.

J’ai tout sorti et fait la liste de mes possessions. Au total, j’ai 19 tee-shirts (blancs, beiges, noirs, à motifs, marinières), 14 blouses et hauts fluides (soie, dentelle, à motifs, couleurs variées), 7 chemises (jean, 3 blanches, à rayures, soie), 9 robes (jean, blanche, kaki, marine, à motifs, habillée), 1 combinaison short blanche, 4 shorts (jean, beige, gris et banc), 3 jupes en jean (2 bleues et 1 blanche), 17 pantalons (5 chinos, 6 jeans dont blancs, 3 slims en coton, 2 noirs 7/8, 1 habillé 7/8), 9 pulls et cardigans en coton, lin ou laine fine, 7 vestes, 6 blousons (peau et cuir lisse), 2 trenchs beige et un petit imper court marine. Bref, on est loin des blogueuses qui se lancent des défis maximum 30 pièces, voire 50. Et je n’ai pas inclus dans ce décompte les écharpes, sacs et chaussures :-).

J’ai ensuite trié mes vêtements en fonction de 3 critères :

  • portés avec plaisir,

  • portés parce qu’il le fallait, sinon culpabilité au rendez-vous,

  • pas portés du tout.

Considérant que la belle saison dure chez nous environ 4 mois, en ce compris des jours pluvieux et d’autres où le thermomètre ne dépasse pas les 20°, et que c’est par ailleurs en été que les vacances sont les plus longues et par conséquent que les vêtements dits de travail sont au final peu portés, de quoi ai-je vraiment besoin dans ma garde-robe ? Je me rends compte que je n’ai pas porté plus de la moitié des vêtements de la liste. Comme ce n’est pas la bonne période de l’année pour donner ni vendre des vêtements d’été, je les ai rangés en attendant le printemps prochain. Tous ceux qui n’ont pas été portés du tout ont été pliés ou rangés à l’envers. Ceux qui m’ont beaucoup plu ont été séparés de ceux que j’ai portés avec moins de plaisir ; je verrai au printemps prochain si je leur laisse une dernière chance.

J’ai remis dans la garde-robe de la chambre les vêtements de demi-saison et sorti ceux d’hiver. Je procéderai au tri le week-end prochain. Afin d’arriver à une garde-robe plus minimaliste qui ne contienne que des pièces que j’ai vraiment envie de porter, j’ai déjà pris la décision de me contenter de ce que ma garde-robe actuelle contient, d’écarter ce tout ce que je n’ai plus envie de porter, de transformer au besoin (la machine à coudre va turbiner) et surtout de ne rien acheter de nouveau cet hiver, sauf s’il est définitivement démontré qu’une pièce indispensable est vraiment manquante :-).

J’en reparlerai plus tard dans un autre article.

A suivre…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s