Mon carnet de recettes

Après avoir désencombré ma cuisine il y a déjà un an, il me restait encore à trier tous les magazines de cuisine et autres recettes sur feuilles volantes qui remplissaient un placard entier. J’y ai retrouvé des collections de Zeste, Saveurs, Elle Cuisine, Cuisine et Vins de France… Trier tout cela m’a pris un paquet d’heures étalées sur plusieurs mois. Ce fût bien plus long que prévu.

Afin de rester cohérente avec mon souhait de manger sainement et mes envies de désencombrement, j’ai retenu quelques critères pour sélectionner les recettes qui auraient le droit de rejoindre le carnet de recettes :

  • Un nombre limité d’ingrédients par recette ;
  • Des ingrédients faciles à trouver ;
  • Des produits bons pour la santé ;
  • Des recettes simples pour tous les jours ;
  • Pas de recette en double.

A l’issue de ce tri, j’ai jeté des kilos de papier (j’aurais dû peser les sacs) et conservé une grosse pochette de recettes de tout format, avec ou sans photo.

Je suis ensuite partie à la recherche du meilleur support pour mes recettes. Dans l’idéal, j’aurais souhaité scanner toutes les recettes sélectionnées afin de créer mon propre carnet de recettes et l’imprimer. Mais je n’ai pas trouvé de support adapté. J’avais aussi songé à un carnet en ligne (comme Béa Johnson, la papesse du zéro déchet), mais je me suis rendu compte que, pour rédiger mes menus de la semaine et trouver de l’inspiration, je préfère feuilleter un carnet papier.

C’est en me rendant dans ma librairie préférée que j’ai trouvé une solution. Pas la solution idéale parce que le carnet que j’ai trouvé ne permet pas d’organiser mes recettes exactement selon mes préférences. Mais après usage, il répond très bien à mes attentes.

Il s’agit d’un carnet à gros anneaux. Il comprend différents onglets correspondant chacun à une rubrique, 20 pages par rubrique pour écrire les recettes ainsi qu’une  enveloppe en papier kraft par rubrique.Le carnet est divisé en 9 rubriques classiques : cocktails et apéro ; entrées, salades et soupes ; cakes, quiches et tartes ; viandes ; poissons ; légumes ; pâtes, riz et féculents;  desserts et infos pratiques.Le carnet n’est pas modulable. On ne peut pas renommer les rubriques, ni mettre plus de pages dans une rubrique et moins dans une autre.

Au lieu d’écrire les recettes à la main, ce qui aurait pris un temps fou et beaucoup de place, j’ai choisi de coller les recettes, ce qui m’a souvent permis de mettre plusieurs recettes par page. Cela a pas fini par mal épaissir le carnet 😊. J’ai donc supprimé la rubrique ‘infos pratiques’ pour gagner de la place.J’ai classé mes recettes comme suit :

  • Petites choses à grignoter à l’apéro : verrines, soupes froides, tartinades….
  • Soupes chaudes et salades,
  • Tartes légères, clafoutis de légumes, bricks…
  • Viandes,
  • Poissons et fruits de mer,
  • Légumes,
  • Légumineuses (lentilles, pois chiches et haricots), quelques recettes de pâtes et de riz,
  • Desserts essentiellement autour des fruits et petits déjeuners (ex : muesli maison…).

Et vous, quelle solution avez-vous adoptée ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s